Comment ouvrir un restaurant ?

Ouvrir un restaurant n’est pas une mince affaire, car ce projet nécessite le respect de certaines étapes importantes. Si vous n’avez pas la moindre idée de la procédure à suivre et à quel moment il faut se lancer, alors vous risquez de tout mettre à l’eau. Comment ouvrir les portes de votre futur restaurant ? Découvrez-le à travers ce guide !

Faire un bilan personnel et professionnel

Ouvrir un restaurant est une initiative qui vous assigne de grandes responsabilités. De ce fait, vous devez vous assurer que vous êtes réellement prêt à vous lancer dans cette nouvelle aventure.

Pour ce faire, essayez d’établir un bilan personnel. Ce n’est rien d’autre qu’un pur moment de réflexions et d’interrogations qui vous permet de vous remettre en question. Pendant cet exercice, vous devez pouvoir énumérer les raisons qui vous ont poussé à prendre cette initiative.

Comment ouvrir un restaurant ?

C’est aussi en ce moment que vous devez tenir compte de votre entourage. De ce fait, vous devez en parler à vos proches afin de savoir ce qu’ils en pensent. En dehors de cela, demandez-vous si votre famille est dans la même dynamique que vous. Serait-elle prête à vous suivre dans votre lancée ? Cette décision pourrait-elle être la cause d’une probable rupture à l’avenir ?

Autrement dit, vous devez passer en revue toutes les questions possibles qui ont rapport avec votre situation personnelle. Même votre santé doit faire l’objet d’une grande réflexion, sans surtout oublier votre situation financière. Sur le plan professionnel, il est aussi nécessaire de faire un bilan sur vos compétences, votre savoir-faire ainsi que votre savoir-être.

Trouver un concept

Avant d’ouvrir un restaurant, il est nécessaire d’élaborer un concept, ce qui n’est pas facile. Il faut ainsi trouver un nom pour l’établissement en question. Les plats et les différents menus doivent aussi faire l’objet d’une réflexion particulière et profonde, puisque le devenir de votre restaurant en dépend.

La décoration de l’établissement et bien d’autres détails font également partie des choses à chercher pour établir le concept au complet. Toutefois, vous devez faire attention lors de cette étape, car il existe la concurrence qui joue son rôle.

En la matière, il faut réussir à établir le concept tout en restant le plus naturel et original possible. Puisque dans un secteur donné, il est primordial de savoir se faire distinguer des autres. C’est cela qui forgera votre image.

Choisir un emplacement idéal et l’aménager

Pour ouvrir un restaurant, il faut aussi penser à la zone d’implantation. Pour ce faire, vous avez également certaines études à faire pour une sélection optimale. À cet effet, la première des choses à prendre en compte est la qualité de l’emplacement.

La zone est-elle bien animée ? La concurrence est-elle forte ou partielle ? Quelle est sa situation géographique ? Nombreuses sont les questions que vous devez vous poser pour réaliser une bonne étude.

Une fois l’endroit choisi, il faut ensuite procéder à son aménagement. Bien entendu, cela doit se faire compte tenu du concept préalablement établi.

Faire une étude de marché

L’étude du marché est une étape très importante pour l’évolution de votre business. En effet, avant de commencer une activité, il est primordial de savoir si elle sera rentable, compte tenu des réalités du marché. C’est exactement à cette question que répond cette analyse.

Pour ce faire, il faut, avant tout, étudier le marché de la restauration. Cela passe par l’identification générale du marché, son évolution et son potentiel. Grâce à cette analyse, vous devez savoir le type de restauration qui marche le plus. De même, intéressez-vous à l’évolution du nombre de consommateurs et à d’autres aspects pour une étude parfaite.

En dehors de l’analyse du marché de la restauration, vous devez aussi analyser vos futurs clients. Bien entendu, il est important de faire une étude sur vos concurrents ainsi que sur les facteurs qui peuvent avoir un impact sur le marché, et notamment, sur votre entreprise.

Faites des prévisions financières

Si vous souhaitez ouvrir un restaurant, vous vous devez d’établir des prévisions financières. L’idéal est de le faire sur trois ans au moins, pour prouver que votre projet n’est plus à l’étape embryonnaire et qu’il est viable. Cela vous permettra d’obtenir des financements de la part des investisseurs et des banques, surtout si vous réussissez à les séduire avec vos ambitions.

Remplir toutes les formalités administratives

Votre projet prend peu à peu forme, vu que vous êtes désormais à l’étape des formalités administratives. Pour commencer, vous aurez besoin d’un permis de construire si vous avez l’intention d’ériger votre restaurant vous-même.

Cependant, ce serait plutôt d’une déclaration que vous aurez besoin si vous avez prévu de rénover ou de transformer un établissement existant. En dehors de cela, il est aussi nécessaire de prendre d’autres permis et licences pour une bonne gestion de votre firme.

Puisque vous êtes appelé à servir des boissons, il est important que vous ayez une licence pour offrir des boissons alcoolisées. Vous devez aussi obtenir un permis d’exploitation afin de prouver l’existence de votre restaurant auprès des autorités du département où il est implanté.

Respecter les démarches juridiques

Toute entreprise a le droit de prendre par cette étape avant sa création. Dans les faits, vous devez conférer à votre restaurant un statut juridique pour lui donner vie. Étant donné qu’il s’agit d’une activité de nature commerciale, il est obligatoire que vous rédigiez les statuts tout en prenant le soin de bien choisir celui qui vous convient. Après rédaction, vous devez enregistrer votre entreprise au RCS afin de lui attribuer un numéro d’immatriculation.